Interview de Laure Phelipon, illustratrice jeunesse

J’ai toujours adoré feuilleter les livres pour enfants. Colorés, vivants, les livres ont quelque chose de magique : ils apaisent et recentrent les enfants. Qu’ils sachent lire ou pas, les livres suscitent l’intérêt.

Mon fils Alexandre aime les livres : tous les soirs, je lui lis deux histoires, avant la sieste, il regarde ses livres dans son lit et une fois par semaine, nous nous rendons à la bibliothèque.

Naturellement, le monde du livre pour enfants m’intéresse et c’est pourquoi je vous propose de découvrir Laure Phelipon, illustratrice jeunesse de talent free lance à Limoges, qui propose aussi des cartes, stickers et magnets.

coeur-illustration-couverture

Pourquoi travailler dans le secteur de l’illustration jeunesse ?

Après des études d’arts appliqués et des expériences dans des agences de publicité, j’ai réussi grâce à mon chéri, à réaliser ce qui me tenait tant à cœur, à me consacrer à l’illustration jeunesse. Le dessin est une passion depuis toute petite.

Faire vivre des personnages grâce à mes crayons était mon rêve de toujours.

confiture-fees-secret-mamie-claudine

Dessiner pour les enfants permet-il une grande liberté et de côtoyer plus souvent le rêve et l’imaginaire ?

Oui c’est sûr ! Bien que j’ai toujours côtoyé le rêve et l’imaginaire, je ne suis peut-être pas sortie de l’enfance en fait.

Vous faites des aquarelles, des pastels, des collages, des peintures et du numérique… Dans quels domaines vous sentez-vous le plus à l’aise ?

Je crois que c’est dans le numérique que je suis le plus à l’aise, c’est la technique que je maîtrise le plus, mais je travaille dur les autres techniques pour pouvoir les utiliser tout aytant que le numérique.

illustration-enfant-chien-chat

Quelles sont vos inspirations ? Les contes de fées ?

Je connais tous les Walt Disney par coeur ! J’adore les contes de fées !

Depuis combien de temps dessinez-vous ? Quel a été votre parcours afin de devenir illustratrice jeunesse ? Avez-vous réalisé un rêve de petite fille en exerçant ce métier ?

Comme je l’ai dit un peu plus haut, je dessine depuis ma plus tendre enfance ! Petite, j’étais très seule et je m’inventais des personnages que je dessinais pour me sentir moins seule !

Ensuite j’ai fait un bac sti arts appliqués (là j’ai pu vraiment m’épanouir) puis un bst communication visuelle et une licence webdesign.

J’ai travaillé dans des agences de publicité, mais cette pression permanente ne me convenait pas, j’ai donc tout quitté pour tenter ma chance dans le monde de l’édition jeunesse.

livre-illustration-laure-phelipon

Comment se déroule l’illustration d’un livre ? Ecrivez-vous aussi les histoires ? Le dessin précède-t-il l’écrit ?

Il y a deux albums dont j’ai écrit l’histoire qui doivent sortir l’année prochaine. Sinon c’est plutôt l’histoire qui arrive en premier et les illustrations qui suivent.

Bien qu’une fois, Bénédicte Carboneil m’a écrit une histoire à partir d’un petit personnage que j’avais crée pour le plaisir et que j’avais mis sur mon blog.

marche-django

Est-ce la petite fille qui est en vous, qui donne vie à vos créations ?

Ce qui est sûr c’est que mon univers est très féminin, donc ce n’est pas l’homme qui est en moi qui donne vie à mes illustrations !

Où peut-on retrouver vos livres et autres créations dans les six mois à venir ?

J’ai plusieurs expositions à venir sur Limoges et je vais voir si je peux y faire le marché de noël cet hiver : je mets toutes les dates au fur et à mesure sur mon blog.

laure-phelipon-vetements-livre

Publié le Dimanche 8 août 2010 dans : Jeux, loisirs, sorties

Laissez un commentaire

Abonnez-vous sur Facebook
Commentaires récents
Amis de Super bébé