Reconnaître les symptômes des poussées dentaires chez bébé !

Lego FR

La première poussée dentaire est un épisode obligatoire par lequel tous les nourrissons doivent passer, bien qu’ils poussent les parents dans le désarroi. En quelques jours, le comportement et les humeurs de votre enfant changent, il a mal aux gencives, il a les fessiers irrités, les joues rouges, et il se montre plus colérique que d’ordinaire.

Survenant aux environs de 6 mois, bien que certains enfants sortent leurs premières dents plus ou moins tard, la poussée dentaire se reconnait au travers de symptômes précis, qui vous aideront à comprendre ce qui se passe et ensuite à soulager votre bébé !

Bébé fait ses dents

Les symptômes des poussées dentaires chez bébé

Les pédiatres interrogés expliquent que les symptômes des poussées dentaires varient non seulement d’un enfant à un autre, mais également d’une dent à une autre. De plus, certains enfants peuvent développer des maladies suite aux poussées dentaires, il n’est donc pas toujours simple d’identifier les raisons du mal-être apparent de bébé.

Pour vous aider, les professionnels de santé ont toutefois listé les principaux symptômes qui doivent vous alerter sur la poussée dentaire :

  • Des joues rouges, une peau visiblement irritée
  • De la fièvre, qui doit toujours être modérée et surveillée
  • Des troubles digestifs, le plus souvent des épisodes de diarrhées
  • Un trouble de l’humeur, bébé est souvent grognon, plus nerveux, plus agité
  • Un érythème fessier, le plus souvent il accompagne les troubles digestifs
  • Des gencives visiblement gonflées, elles sont de plus généralement rouges
  • Une perte d’appétit, bébé refuse soudain de manger (mais mâchouille sans cesse sa cuillère)
  • Une salivation plus importante que d’ordinaire
  • Une envie de mordiller tout ce qui est accessible

Quand faut-il consulter un médecin ?

Parce que, comme nous le disions, chaque enfant réagit différemment en faisant ses dents, il est compliqué de vous dire quand consulter votre médecin, de manière précise.

Poussée dentaire de bébé

Le problème avec les poussées dentaires, c’est que les symptômes de ces dernières peuvent cacher les symptômes d’une autre maladie. Bébé semble faire ses dents, on oublie donc de s’inquiéter pour ces selles molles qui persistent…

Il est donc important de ne pas tout mettre sur le compte des poussées dentaires, et de surveiller de prêt l’état de santé de votre enfant (ne pas laisser la température s’installer, faire attention aux selles…).

En cas de doutes, de symptômes aigus, ou pour être accompagné au mieux, n’hésitez pas à consulter votre pédiatre ! Mieux vaut prévenir que guérir !

Poussée dentaire, les gestes à éviter

Nous évoquions les conseils pour atténuer les douleurs pendant la poussée dentaire, aujourd’hui, nous souhaitions revenir sur les gestes à éviter, qui se répètent pourtant.

Même si vous pensez soulager bébé, ne faites pas les choses suivantes :

  • tenter de percer la gencive de bébé
  • éviter l’utilisation de produits anesthésiants qui s’avèrent dangereux pour votre enfant
  • ne pas donner de légumes crus (l’exemple typique de la carotte) à votre enfant pour qu’il mordille, les petits morceaux risqueraient de se coincer ensuite dans la gorge
Lego FR

Publié le lundi 30 juillet 2018 dans : Maternage

Laissez un commentaire



Lego FR