Serviettes lavables ou mooncup : que choisir après l’accouchement ?

Après l’accouchement, les femmes sont en proie à des saignements plus ou moins importants. Certaines ont des saignements faibles et de courte durée, d’autres perdent de grandes quantités de sang, suite à l’accouchement, ce qui favorise une fatigue supplémentaire. La cicatrisation ne fait pas de la même manière, pour tout le monde.

On recommande aux femmes de porter des matières naturelles comme le coton, qui évite la prolifération des microbes. A la maternité, on donne des slips filets et des protections dignes des pampers les plus épaisses. Quand on marche dans les couloirs de l’hôpital ou la clinique, on se sent ultra glamour.

Les serviettes hygiéniques jetables sont la solution la plus plébiscitée par les femmes. Pour les mamans au naturel, pour quelle solution opter ?

Les serviettes lavables

On parle énormément de phénomène des couches lavables. En chanvre, polaire, coton, PUL, les couches lavables détrônent les jetables, pour leur côté écologique et économique.

serviettes-hygieniques-lavables

De plus de plus de femmes sautent le pas et se tournent vers des serviettes lavables, pour le respect de l’environnement et le gain financier mensuel.

Il existe 2 principaux modèles :

  • Les tous-en-1 : la serviette lavable en tissu est comparable à une jetable. Elle se fixe à la lingerie, à l’aide d’un bouton pression. Plusieurs couches de tissus sont cousues ensemble : coton, nylon et flanelle par exemple.
  • Les modulables : la serviette lavable est à garnir. On peut glisser la structure de la serviette, qui peut être à clipser, plusieurs épaisseurs de coton, selon le flux. Ce modèle est parfait, suite à l’accouchement, pour les flux très abondants.

Les serviettes lavables sont parfaites pour un flux post-partum. Faites dans des matières naturelles, elles respectent la flore intime, sans parfum, ni composants chimiques.

La mooncup

Suite à l’accouchement, il est formellement interdit de porter des tampons, qui peuvent laisser des fibres sur la paroi vaginale et augmenter le risque infectieux.

La coupe menstruelle, que l’on appelle mooncup, même s’il existe une grande quantité de modèles, offre le même procédé que des tampons mais en format durable. Cette coupelle en silicone souple recueille le flux menstruel sans l’absorber. Peu onéreux, la mooncup est très écologique.

mooncup-coupe-menstruelle

Toutefois, l’usage de la coupe menstruelle est destinée aux règles et non aux flux post-partum. Il n’est donc pas recommandé de se servir de sa mooncup, tant que les saignements ne sont pas terminés. Si la femme n’a que peu de saignements, il est nécessaire d’attendre au moins 1 mois 1/2 voire 2 mois, suite à l’accouchement, pour porter une mooncup.

Un changement de modèle de mooncup peut s’imposer, suite à la naissance de bébé. Dans la plupart des modèles, il existe 2 tailles de mooncups. Suite à un accouchement par voie vaginale, il faut prendre la plus grande taille et pour une césarienne, si on a moins de 30 ans, la taille inférieure suffit.

Toutes les coupes menstruelles n’ont pas la même contenance, qui peut varier de 12 ml à 30 ml. Méfiance aux sujets des tailles qui peuvent varier d’un pays à l’autre, si vous commandez en ligne ! Par exemple, la mooncup de taille B a une largeur de 43 mm avec une longueur de 50 mm version UK, tandis qu’elle est un peu plus grande, version US, avec une largeur de 45 mm sur 54 mm de long.

Les éponges naturelles

Les éponges naturelles sont à éviter, pour les mêmes raisons que la coupe menstruelle. Les éponges de mer remplacent les tampons. Elles sont utilisables une dizaine de fois. Il suffit de mouiller l’éponge pour augmenter son volume, avant la mise en place.

eponge-mer-tampon

L’éponge absorbe le flux pour 4 heures. L’éponge de mer est particulièrement recommandée pour les femmes ayant des problèmes de sécheresse de muqueuses.

Des solutions pour diminuer le flux post-partum

Si vous cherchez des remèdes, pour atténuer les saignements et soulager les douleurs éventuelles, il n’existe rien de miraculeux. Toutefois, des astuces de grand-mère peuvent être préconisées, comme la tisane de framboisier, d’achillée millefeuille, de la prêle des champs et de la bourse-à-pasteur, à raison de 2 à 3 tasses par jour.

tisane-framboisier

L’homéopathie peut aider à calmer les saignements, tout comme l’aromathérapie. A noter que l’usage d’huiles essentielles doit se faire avec parcimonie, surtout si la jeune maman allaite.

Publié le Mercredi 10 avril 2013 dans : Maternage

1 commentaires pour “Serviettes lavables ou mooncup : que choisir après l’accouchement ?”

  1. LOURIAC dit :

    Bonjour,
    où peut’on acheter « Les serviettes lavables »?
    cdt.

Laissez un commentaire

Abonnez-vous sur Facebook
Commentaires récents
Amis de Super bébé