Quel régime choisir après une grossesse ?

Après l’accouchement, pour certaines femmes, c’est la déprime. Le corps n’est plus harmonieux. Le phénomène du baby blues peut être très présent et la sensation de vide dans son corps est renforcé. Le ventre reste très proéminent. On peut même vous demander quand allez-vous accoucher, si bébé n’est pas présent.

Durant la grossesse, on affichait des courbes voluptueuses. Une fois la naissance passée, on ressemble au bibendium de Michelin, qui s’est dégonflé par endroits et gonflé à bloc à d’autres. On se trimballe avec une bouée partout, mais on serait incapable de jouer le remake d’Alerte à Malibu, sauf qu’on a les seins de Pamela Anderson, pleins de lait. La crème contre les hémorroïdes est devenu sa crème de soin préféré. Bref, on regarde son corps et sa tignasse dans le miroir et on a envie de se reprendre en main. Le tout est d’y aller en douceur ! Tous les sages-femmes sont unanimes : 9 mois pour faire un bébé, 9 mois pour se remettre !

regime-silhouette-alimentation

La question de l’alimentation se pose évidemment. Rien de mieux qu’une alimentation équilibrée et variée, sans grignotage, avec des légumes, des fruits, des protéines, des féculents, sans être trop riche. Les mamans qui allaitent, doivent manger de tout, pour apporter tous les nutriments nécessaires à l’enfant.

Voici quelques exemples de régimes pour les mamans, dont les enfants sont nourris au biberon. Avant toute chose, il est nécessaire de ne pas précipiter les choses. On ne retrouve pas une taille de guêpe du jour au lendemain. De plus, pour être efficace, une alimentation équilibrée doit être accompagnée d’une activité physique régulière.

Le régime Dukan

Le régime Dukan a fait des millions d’adeptes dans le monde. Mais en quoi consiste ce régime ? Sommairement, il se découpe en 4 phases :

  • la phase d’attaque durant laquelle la perte de poids est rapide : la personne doit consommer uniquement des protéines parmi une liste de 72 aliments. Interdiction de manger un haricot vert ou une pomme durant cette phase. L’alimentation se réduit à de la viande, du poisson, des oeufs et des yaourts 0%.
  • la phase de perte progressive dite de croisière : la personne alterne entre protéines pures et protéines accompagnées de légumes.
  • la phase de consolidation : les aliments interdits comme les féculents et les fruits sont réintroduits, lentement, un à un, tout en conservant une journée de protéine pures par semaine.
  • la phase de stabilisation : cette phase dure tout le reste de la vie, avec une journée de protéines par semaine.

Avantages
La perte de poids est très importante et immédiate, notamment de la première phase hyper protéinée.

Inconvénients
Ce régime est à déconseiller vivement en cas de problèmes rénaux, car les protéines animales sont très acidifiantes et entraînent un déséquilibre du pH de l’organisme. Durant ce régime, certaines femmes se plaignent de mauvaise haleine et de constipation, en raison du manque de fibres. De plus, beaucoup de personnes trouvent ce régime onéreux, car la viande et le poisson font partie des aliments les plus chers dans les commerces.

Le régime Atkins

Très à la mode dans les années 70, le régime Atkins nouvelle formule a fait son come back en 2011. Il est composé de 4 phases assez semblables à celles du régime Dukan : démarrage, perte de poids en continu, préstabilisation et stabilisation.

Ce régime est hypoglucidique : on limite l’apport en pain, pâtes, riz surtout s’ils ne sont pas complets. Pourquoi ? L’insuline sécrétée par le pancréas transforme les glucides en graisses. A la différence du régime Dukan, les protéines (viande, poisson, œufs) sont raisonnées et les fruits et les légumes sont limités, notamment durant dans la phase de démarrage. Il n’y a aucune restriction en corps gras.

Les substituts de repas

Les substituts de repas sont des aliments hyperprotéinés, sous forme de barres, de biscuits, crèmes ou milk-shake, à diluer dans l’eau. A prendre au repas de midi, l‘intérêt gustatif est très pauvre. De plus, ces mini-repas sont souvent assez onéreux.

substituts-de-repas

La prise de substituts de repas est déconseillée dans le cadre d’une alimentation équilibrée. Les femmes se plaignent que la sensation de satiété n’est pas au rendez-vous et qu’elles se jettent sur la nourriture, le soir et donc stockent les graisses, à cause d’un repas du soir trop riche.

La chrononutrition

La chrononutrition est une manière de s’alimenter, plus qu’un régime. Aucun aliment n’est banni : chaque groupe alimentaire doit être consommé à des heures précises et régulières.

  • Petit déjeuner : impossible de sauter cette étape avec la chrononutrition. Le matin, on opte pour des corps gras, comme du fromage ou un oeuf à la coque.
  • Déjeuner : on débute avec une entrée comme des crudités ou une soupe. Rien n’est plus équilibré que le trio légumes / viande / féculents, avec un dessert comme une compote ou un yaourt.
  • Goûter : la collation n’est pas réservée qu’aux enfants. Au contraire, elle permet d’éviter les fringales vers 18 heures, qui sont des envies de sucre. Chocolat (2 carrés), fruits, jus de fruits frais sont autorisés.
  • Dîner : c’est le repas le plus light. Interdiction de manger des féculents. On se contente d’une portion de légumes et de viande ou poissons en plat, avec une soupe ou des légumes crus en entrée et un dessert peu sucré.

petit-dejeuner-sale-oeuf-coque

Avantages
Équilibrée, la chrononutrition permet une perte de poids assez lente mais durable. Elle s’intègre parfaitement dans les menus pour toute la famille.

Inconvénients
La perte de poids peut paraître lente, mais il n’y a pas de risque de lassitude ni d’effet yoyo, vu qu’aucun aliment n’est banni.

Le régime selon le groupe sanguin

Le groupe sanguin détermine l’alimentation de la personne. Ce n’est pas réellement un régime mais une façon de manger. Des aliments sont bénéfiques pour un groupe sanguin, alors que pour un autre, ces mêmes seront à limiter, pour des questions de digestion et d’assimilation des nutriments.

Par exemple, le groupe 0 peut manger des pruneaux, des figues, des myrtilles, fruits très bénéfiques. Des fruits pauvres en calories comme le melon et le pamplemousse ne conviennent pas forcément. Ce groupe peut manger de la viande rouge, régulièrement et notamment des abats. A l’inverse, il faut limiter au maximum les féculents et les produits laitiers.

Avantages
La personne qui suit ce type d’alimentation adaptée à son groupe sanguin ressent un confort digestif, après les repas. Ce régime est suivie par Monica Belluci, facteur motivant !

Inconvénients
Ce type de régime est très personnel. On ne « peut » pas cuisiner la même chose à toute la famille, car il est bien rare que tout le monde ait le même groupe sanguin.

Le régime Weight Watchers

Le régime Weight Watchers (WW) est très apprécié des médecins. Il comprend un programme alimentaire équilibré, avec des recettes pour toute la famille, des réunions pour le suivi façon coaching et une pesée hebdomadaire, pour ne pas se focaliser sur son poids. Pour les femmes qui ne peuvent pas se libérer du temps pour une réunion, il est possible de suivre le programme en ligne.

weight-watchers

Avantages
Le système Propoints actuel est facile à appliquer à la vie quotidienne. Normalement, il n’y a pas de sensation de faim. Weight Watchers a développé une gamme très large de livres, pour maigrir en se faisant plaisir.

Inconvénients
Si on suit le régime à la lettre, chaque semaine, il faut mettre la main au porte-feuilles, pour payer. Suivant le poids que l’on a à perdre, ce régime peut être onéreuse. Seule la phase de stabilisation est gratuite.

Le régime crétois

La Crète est le pays qui compte le grand nombre de centenaires. Il est vrai que le régime crétois protège des maladies cardio vasculaires, grâce sa richesse et son apport en oméga 3. A la différence du régime méditerranéen, à base d’huile d’olive riche en oméga 6, le régime se base sur :

  • les huiles végétales, à raison de 2 cuillères à soupe par jour : colza, noix, lin en assaisonnement et en cuisson
  • les poissons gras comme le thon, le saumon, le maquereau, la sardine, au moins 2 fois par semaine.

regime-cretois

On consomme plus de végétal, environ 2 à 3 fruits et des légumes, en essayant de varier au maximum. Il faut privilégier les produits laitiers à base de lait de brebis et chèvre ou allégés. Préférez les viandes maigres comme la volaille et lapin à la viande rouge. En apport modéré, les féculents complets riches en sucres lents sont des carburants pour le corps. Pour apporter du goût et éviter que la monotonie ne s’installe dans l’assiette, il est essentiel d’utiliser des épices et des arômates. N’oubliez pas de consommer tout au long de la journée, du thé vert, des infusions et de l’eau.

Le régime paléolithique

Le régime est le plus curieux à mon sens. Le but est se rapprocher au plus près, de l’alimentation des premiers humains de l’âge de pierre. Cette nourriture ancestrale aurait pour but de protéger de maladies cardio-vasculaires et préserver une excellente forme physique. Le régime préhistorique prône une alimentation la plus naturelle possible à base de viandes maigres, volailles, poissons, œufs, fruits et légumes pauvres en amidon.

Le régime paléolithique bannit un grand nombre d’aliments : produits céréaliers, légumineuses, produits laitiers, produits en conserve, pommes de terre, viandes grasses et sucre.

Avantages
Avec le régime paléolithique, l’alimentation est la plus proche possible de la nature. Il se combine parfaitement avec une nourriture biologique. Ce régime est idéal pour les personnes allergiques ou intolérantes au gluten et au lactose.

Inconvénients
Assez restrictif, ce régime peut entraîner des fringales, en raison de l’absence de sucres lents.

Publié le vendredi 19 octobre 2012 dans : Jolie maman

Laissez un commentaire

Abonnez-vous sur Facebook
Commentaires récents
Amis de Super bébé