Sécurité de l’enfant à la maison

La première cause d’accidents chez les tous petits et les enfants sont les accidents domestiques. Effectivement, les bambins sont rapides, imprévisibles.

Quelques secondes d’inattention ou tout simplement de relâchement et c’est la chute. Dès les premiers mois, l’écoute bébé permet aux parents d’entendre si l’enfant pleure à distance.

Comment préserver Bébé des aléas de la vie quotidienne, sans forcément être à bout de nerfs ?

Grande question et vaste programme à l’heure où l’enfant commence à se mettre à quatre pattes, a marché et rapidement a grimpé partout.

Depuis que les magasins de puériculture proposent des éléments pour optimiser la sécurité des enfants, le nombre d’accidents a diminué. La sécurité « passive » permet aux parents d’être plus sereins, mais cela n’empêche pas la surveillance des parents.

Passons en revue les instruments pour améliorer la sécurité :

  • Les bloque fenêtres : la défenestration est un accident qui effraie les parents et pour cause. Je me suis équipée de bloque-fenêtres dès que mon fils a réussi à atteindre la poignée (dans la foulée, il a su ouvrir les fenêtres). Comme il n’y avait que des bloque-fenêtres avec lesquels j’étais obligée de percer mes fenêtres, j’ai choisi des bloque-portes autocollants. Doutant un peu de la sécurité, j’ai fait le test à maintes reprises et ils ne se sont jamais décollés. Sécurité approuvée ! Par contre, question aération, les fenêtres ne s’ouvrent que de 5 centimètres.
  • Les stop-portes ou amortisseurs de portes : ce sont des cale-portes en plastique ou en mousse pour éviter que l’enfant n’ait ses doigts écrasés en cas de courant d’air, si une porte claque. Très pratiques, les petits ont tendance à laisser leurs doigts à l’intérieur des portes.

bloque-porte-amortisseur

  • Les bloque-tiroirs ou portes de placards : vous avez un tiroir de couverts ou des placards avec des produits d’entretien, que vous voulez bloquer. Adhésifs, ils empêchent bébé d’ouvrir et vider le contenu du placard.

  • Les protections d’angles : c’est le système à mon sens, le moins efficace. Les protections d’angle arrondissent les angles pointus des tables, placards… En cas de chute, le coin n’est plus coupant. Parfois, les enfants arrivent à décoller ses protections qui laissent des traces de colle sur les meubles.

protection-angle

  • Les bloque-toilettes : combien d’enfants ne sont pas fascinés par l’eau dans les toilettes, à tel point qu’ils y font jeter tout ce qu’ils leur passent sous la main : jouets, cosmétiques, le grand classique : le rouleau de papier toilette entier…

bloque-toilettes

  • Les cache-prises : les bébés, quand ils marchent à quatre pattes, sont très enclins à glisser leurs petits doigts dans les trous des prises. Ils permettent de cacher ces fameux trous si attirants et j’avoue, que souvent j’avais moi-même du mal à retirer ces cache-prises.
  • cache-prise

  • Les barrières d’escalier : c’est le premier achat que j’ai effectué, dès que mon fils a su marcher. J’ai eu un mal fou à trouver une barrière car ayant une largeur d’escalier de 60 centimètres, ce fut la croix et la bannière. Je n’ai donc pas eu le choix et pris une barrière enroulable Kiddy Guard. Je peux vous dire que c’est du solide. L’enfant ne peut en aucun cas, ouvrir la barrière car même un adulte, il faut prendre le coup de main. Toutefois, il reste un peu difficile de l’ouvrir avec un enfant dans les bras.

barriere-escalier-kiddy-guard
Bref, vous voilà prêts à vous équiper et à assurer la sécurité de bébé sans stress !

Publié le Vendredi 30 juillet 2010 dans : Actualité Bébé

Laissez un commentaire

Abonnez-vous sur Facebook
Commentaires récents
Amis de Super bébé