Créer un rituel de sommeil pour faciliter l’endormissement de bébé

Les enfants ont besoin d’avoir des repères pour s’endormir dans leur lit. Dans les bras de papa ou maman, ils s’endorment sans difficulté, mais dans leur berceau ou le lit, l’enfant peut se sentir perdu et avoir un sentiment de peur qui peut l’empêcher de dormir. Pour aider l’enfant à s’endormir, il n’y a pas de secret. Un rituel est à mettre en place pour accompagner bébé vers le sommeil. Couché à heures fixes, il doit retrouver des éléments qui vont l’inciter au sommeil.

Les trucs et astuces pour aider bébé au sommeil

En devenant parent, il faut apprendre à décrypter les signes de fatigue de son enfant. Pleurs et agitation sont souvent le lot des enfants qui ne parviennent pas à trouver le sommeil, avec une montée de pleurs vers 17 heures, que l’on appelle la « crise du nourrisson« .

Les crises du nourrisson sont fréquentes chez les enfants de moins de 3 mois, qui déchargent leur trop plein d’énergie en fin de journée. Difficiles à gérer, il faut prendre son mal en patience. Mieux vaut faire une balade en écharpe de portage ou en voiture, pour calmer l’enfant. Le peau à peau est idéal pour les nourrissons en proie à de tels phénomènes

train-enfant

Pour les siestes et la nuit, hors de question de prendre sa voiture et faire le tour du pâté de maisons. Il est essentiel de respecter le rythme de l’enfant. En effet, le sommeil de l’enfant est souvent symbolisé par un train avec différentes wagons, qui représentent les différents phases de sommeil : sommeil lent léger ou profond, sommeil paradoxal… Il faut donc respecter le temps de sieste afin de ne pas interrompre le cycle de sommeil de l’enfant.

L’endormissement dure normalement 5 à 10 minutes. Pour certains enfants, cela peut s’éterniser et durer plus d’une heure. Bébé s’endort, dans un état d’épuisement, sans parler de l’état d’agacement des parents. Il faut créer un contexte propice au sommeil, avec un environnement calme, une ambiance de clair/obscur et une chambre tempérée à 18°C.

On part du principe qu’une sieste dure environ 2 heures. Il faut respecter ce temps et ne pas interrompre l’enfant. La nuit, pour un bébé selon son âge, il y a 4 à 6 cycles de sommeil, qui s’enchaînent l’un à l’autre, soit 4 à 6 trains. L’enfant peut se réveiller entre 2 cycles durant la nuit.

Les parents ont souvent tendance à se précipiter pour éviter de réveiller toute la maisonnée. Pourtant, il n’a pas forcément besoin de téter, de boire un biberon de lait… Il suffit d’aller le voir, de la rassurer, lui donner son doudou et de le laisser. Bien entendu, l’enfant pleure mais il peut se rendormir tout seul, si on lui en laisse l’occasion. Pour en savoir plus sur le sommeil de l’enfant, en fonction de son âge, cet article sur le sommeil peut aider à mieux comprendre les problématiques rencontrées par bébé et parents.

Il est toujours possible de consulter un ostéopathe, en cas de sommeil très agité et irrégulier. Les séances, tout en douceur, permettent de remettre en place des petits désordres.

Quel équipement choisir pour favoriser le sommeil de bébé ?

Mon fils, durant ses 3 premiers mois, avait besoin de mon peignoir, en guise de doudou, d’une couverture enveloppante, pour diminuer son réflexe de Moro et d’une veilleuse, avec des sons de la nature (petits oiseaux ou eau qui coule), pour faire la sieste.

jouets-baby-walz

Un mobile musical peut aider l’enfant à se détendre. La combinaison des petits objets qui, au-dessus de lui, tournent et de la petite ritournelle favorise l’endormissement. Le site Baby Walz propose des mobiles avec des personnages en tissu ou en bois ou encore des flèches, à fixer sur le lit, afin de créer soi-même son propre mobile.

Objet transitionnel, la peluche permet à l’enfant de faire un transfert, ce qui va le rassurer. Pourquoi ? Le doudou peut avoir l’odeur de la maman ou une senteur familière. Même si cela peut paraître peu pour un adulte, le temps d’une sieste ou d’une nuit peut sembler à l’enfant, un temps interminable de séparation. Le doudou peut être un élément apaisant avant le sommeil.

Un hamac permet de faire la sieste aux bébés les plus récalcitrants. Suspendu au plafond, le hamac permet de bercer l’enfant, ce qui favorise son bien-être. Pour tout savoir, rendez-vous sur l’article sur le hamac, comme solution pour éviter les pleurs.

Le noir reste un facteur de stress pour l’enfant. Une petite veilleuse permet d’éclairer la chambre avec douceur. La lumière peut faire défiler des images au mur ou simplement diffuser une petite lumière d’ambiance.

Publié le Jeudi 17 juillet 2014 dans : Infos santé

2 commentaires pour “Créer un rituel de sommeil pour faciliter l’endormissement de bébé”

  1. Terrie dit :

    Voilà de quoi m’aider lorsque bébé (je ne connais pas encore le sexe de ce dernier, j’en suis à mon cinquième mois seulement) viendra au monde :)

  2. Julie dit :

    TOp merci pour l’article mon dernier a vraiment du mal à dormir, pas simple :(

    Julie

Laissez un commentaire

Abonnez-vous sur Facebook
Commentaires récents
Amis de Super bébé