Choisir la crèche parentale, pour la garde de son enfant

On connaît tous le fonctionnement d’une crèche collective classique, qui accueille des bébés de la fin du congé maternité, jusqu’à leur entrée en maternelle. Dans un cadre sécurisé, puéricultrices, auxiliaires de puériculture et éducatrices des jeunes enfants s’occupent des bambins au quotidien : alimentation, hygiène, activités d’éveil, sommeil… Toutefois, pour inscrire son enfant à la crèche, il faut s’y prendre plusieurs mois avant la naissance et dans certaines villes, avant même la grossesse, certaines familles mettent leur nom en liste d’attente.

Les places sont parfois plus faciles à obtenir en crèche parentale. Quel est le fonctionnement de ce type de structure ? Quels sont les avantages et les inconvénients ?

La crèche parentale, un mode de garde qui implique les parents

La crèche parentale est une structure associative, qui demande aux parents, un investissement de temps. 1 à 2 journées par mois, les parents s’occupent des enfants à la crèche. Cette dernière est tenue par un personnel éducatif identique à n’importe quel type d’accueil collectif. Toutefois, les parents décident de l’organisation, des sorties… Un vrai travail en partenariat s’instaure, entre la crèche et parents.

creche-parentale

Il est essentiel, avant l’inscription, de lire le règlement intérieur de l’association, pour être sûr de respecter les horaires et satisfaire les exigences de temps qui incombent aux parents sur l’année. Il faut penser à consacrer ses RTT ou journées de congés annuels, qui peuvent être répartis sur 2 parents.

Les parents sont souvent satisfaits de cette structure. L’enfant au contact des autres ne cesse d’évoluer et côtoie des adultes différents.

Question tarif, la crèche parentale n’est pas forcément moins chère qu’une crèche collective municipale, même si les parents viennent en renfort, quelques jours par mois.

Avantages et inconvénients de la crèche parentale

De nombreux critères personnels entrent en compte, lors du choix du mode de garde : le proximité avec le domicile et / ou le lieu de travail, le prix, les locaux d’accueil et surtout le feeling, que l’on ressent pour confier son enfant, en toute sérénité.

creche-parentale-activites

La crèche parentale a de réels atouts :

  • une implication des parents, qui participe activement à la vie de la crèche et un droit de regard sur l’organisation de la structure.
  • le fait de côtoyer des professionnels de la petite enfance, qui apporte beaucoup aux parents, sur les bonnes pratiques pour s’occuper de leurs propres parents, même au niveau éducatif.
  • une relation de proximité qui s’instaure avec le personnel de la crèche et qui permet de développer un lien de confiance.

Toutefois, certains parents écartent la crèche parentale pour leur bout de chou, pour les raisons suivantes :

  • le manque de temps des parents. Suivant leur emploi de temps, il leur est impossible de consacrer des journées complètes par mois, au bon fonctionnement de la structure.
  • le fait que d’autres parents s’occupent de leur enfant. Il est inimaginable pour certaines personnes que des non professionnels soient en charge de leur progéniture, qui ont un réel manque de confiance, envers des adultes inconnus.
  • Pour quel mode de garde optez-vous ? Pourquoi ?

Publié le dimanche 17 mars 2013 dans : Papa, Maman et Moi

Laissez un commentaire

Abonnez-vous sur Facebook
Commentaires récents
Amis de Super bébé