Aller à la piscine avec bébé

Aller à la piscine est toujours une fête pour les enfants, à condition d’être bien organisé. En tant que parent, il est impératif de préparer un sac pour toute la famille : tenue de rechange, maillot de bain, produits de soin, serviettes et peignoir, brosse, couche, des sacs en plastique pour les maillots mouillés, le fameux jeton pour le vestiaire

La plupart des piscines disposent de sites internet, sur lesquels vous pouvez consulter les horaires, la configuration de la piscine avec les différents bassins, les activités…

La piscine, une sortie familiale

Dès son plus jeune âge, bébé peut aller à la piscine, avec ses parents. On préconise d’attendre les six mois de l’enfant, pour qu’il puisse être assis, en toute autonomie, dans la pataugeoire. Une grande surveillance est nécessaire, car même si les maîtres nageurs sont présents, les enfants restent sous la responsabilité des parents. L’enfant ne doit pas rester seul, sous aucun prétexte.

maillot-flotteur-bebe-piscine

L’enfant doit porter, jusqu’à l’acquisition de la propreté, une couche waterproof. Ces couches sont en vente en grandes surfaces et supportent parfaitement l’eau de la piscine. Vous pouvez mettre, sur cette couche, un petit maillot basique ou un maillot de bain une pièce, avec flotteurs. Il est recommandé de placer aux bras de l’enfant, des brassards gonflables.

Dès que l’enfant apprend à marcher, il est essentiel de lui donner la main autour de la piscine. Les enfants pressés ont tendance à courir. Le risque de chute est élevé, le carrelage des piscines étant souvent glissant. De plus, un enfant ne doit pas sauter dans l’eau sans votre permission. Il est évident que bon nombre de bassins ont un sol incliné. Sauter au bord de la piscine ayant peu de fond, est très dangereux.

Respectez les heures de sieste de l’enfant, avant d’aller à la piscine. Il est préconisé d’aller le matin ou vers 16 heures, car un enfant manquant de sommeil sera plus énervé et respectera moins les consignes de sécurité.

A la sortie de la piscine, une fois finis les pleurs pour rester jouer dans l’eau, l’étape de la douche est indispensable pour rincer l’enfant. Un rinçage à l’eau n’est pas suffisant. Prévoyez les produits habituels de bébé pour le bain, pour éliminer toute trace de chlore. Dès la douche terminée, enroulez l’enfant dans un peignoir, afin qu’il n’ait pas froid.

Bien souvent, l’enfant refuse de se sécher les cheveux, effrayé par le bruit des appareils. Prévoyez un bonnet, si le temps est frais. Enfin, comme à la piscine, bébé se dépense beaucoup, il appréciera un petit en-cas, à la sortie.

Prendre des cours de piscine avec son enfant, toute l’année

A la pisicine, il est possible de prendre des abonnements, pour des activités encadrées et adaptées à leur âge. A noter, que les parents ne sont pas dans l’obligation de s’engager pour l’année. Il est possible de souscrire à ce type d’activité, de manière trimestrielle.

Les cours de bébés nageurs, en piscine, sont destinés aux enfants entre 6 mois et 3 ans. Avec un ou les deux parents, l’enfant fait ses premiers pas à la piscine. Les parents sont souvent étonnés de voir à quel point bébé est à l’aise dans l’eau. Les parents n’osent pas forcément lâcher l’enfant dans l’enfant. Le maître nageur apprend aux parents l’immersion de l’enfant en toute sécurité. Les séances sont de courte durée : une demie-heure maximum, souvent le matin.

cours-piscine-enfant

Les cours d’aqua confiance (ou jardin aquatique ou autre suivant la piscine) correspondent aux enfants à partir de deux ans. Le but est que l’enfant se sente à l’aise dans l’eau. Il apprend en s’amusant, à s’immerger, plonger et se déplacer dans l’eau. La présence d’un des parents dans l’eau est souvent obligatoire pour aider et surveiller l’enfant.

Publié le Vendredi 15 juin 2012 dans : Jeux, loisirs, sorties

Laissez un commentaire

Abonnez-vous sur Facebook
Commentaires récents
Amis de Super bébé